Mardi 26 Juillet 2016 - 1:36
Taille du texte
   

Informations

Cher visiteur, l’Etude ELAN-REV a terminé ses inclusions depuis mai 2012, la phase de prise en charge active dans l’étude est aussi terminée pour l’ensemble de la cohorte des patientes qui est actuellement en suivi et en observation pour la dernière phase qui est le suivi après la reprise du travail. Le suivi de l’étude est réalisé depuis le Service de Radiothérapie du CHU de Grenoble où a été transféré le siège de l’Association. Pour toutes demande ou information il convient maintenant de contacter soit le Pr Jacques BALOSSO (président d’ELAN-REV)  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  (tel 04 76 76 54 35) soit Mme le Dr Leila GOFTI-LAROCHE (secrétaire d’ELAN-REV)   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

L’Equipe d’ELAN-REV remercie tous ses soutiens et donateurs qui ont rendu possible cette étude particulièrement originale, qui se poursuit donc encore pour quelques années et qui commence sa vie académique avec le travail de publication scientifique.
 

Le projet associatif

ELAN-REV est une association (loi 1901) dont l’objet est d’améliorer la qualité de vie des personnes touchées par le cancer grâce à un accompagnement individualisé pour ainsi reprendre une « vie active ».

>>>>> Quelques dates
Notre vision
Transformer le handicap du cancer en un levier pour demain :
- améliorer la qualité de vie
- accompagner la réinsertion dans le monde socio-professionnel
- diminuer les risques de tomber malade (s’éloigner des déclencheurs)
- prouver que autre chose est possible dans l’après cancer


Février 2009
Création de l'association
Notre mission
Promouvoir et mettre en œuvre des actions innovantes et de recherche dans le champ de la Prévention et Réadaptation Santé dans le cadre des maladies chroniques (exemple les pathologies cancéreuses, cardiovasculaires et métaboliques) visant à améliorer la qualité de vie des personnes, pendant et après les traitements, et à participer à la réduction des coûts de santé sociétaux.

Janvier 2010
Lancement de l'étude ELAN-REV - Début des inclusions dans l'étude ELAN-REV
Nos actions
- ELAN-REV : programme pluridisciplinaire spécifique à la prise en charge des cancers du sein et du colon en vue d’une réinsertion professionnelle (évalué dans le cadre d’une étude clinique).
- Forum Grenoblois "Maladie Chronique et vie Professionnelle"


Juin 2012
Fin des inclusions - 74 femmes volontaires dans le programmes
Nos valeurs
Accueil, confiance, disponibilité, écoute, encouragement, gentillesse Pertinence, innovation, nouveau rapport humain à la maladie Rigueur, courage, engagement, excellence.

Janvier 2014
1ère publication prévue dans des revues scientifiques

 





   

Les enjeux

A quels besoins ce projet répond-il ?

A ce jour, de nombreuses études ont montré qu’il est très difficile de reprendre le travail après les traitements anti-cancer. Ces traitements de plus en plus efficaces pour la maladie entraînent de lourdes séquelles qui peuvent handicaper la vie de la personne pendant des années ainsi que son retour au travail et la vie quotidienne.

« L'impact ultra bénéfique d'Elan-Rev ne peut être compris que si l'on sait d'où l'on part : il nous faut nous reconstruire, dans tous les compartiments de la vie, retrouver un corps qui peut faire du sport en sécurité, retrouver sa place au sein de la société et dans le quotidien (le sport aidant à reprendre confiance en soi). C'est ça qu'Elan-Rev apporte : un soutien dans la durée et un accompagnement vital ».

Extrait de la lettre des patientes >>> Voir l'article "Elles témoignent"

Finalités et objectifs du projet

Le premier objectif de ce programme est l’amélioration globale de la qualité de vie quotidienne des participantes.
L’objectif ultime de ce programme est de permettre aux patientes accompagnées de reprendre plus facilement et de façon fiable une activité professionnelle.

Enfin, nous attendons de ce programme pilote une évaluation individuelle de chaque patiente sur l’intérêt et la satisfaction qu’elles ont trouvé à cette prise en charge après les traitements et l’utilité de reproduire et d’étendre la démarche.

   

Elles témoignent

« L'impact ultra bénéfique d'Elan-Rev ne peut être compris que si l'on sait d'où l'on part : il nous faut nous reconstruire, dans tous les compartiments de la vie, retrouver un corps qui peut faire du sport en sécurité, retrouver sa place au sein de la société et dans le quotidien (le sport aidant à reprendre confiance en soi). C'est ça qu'Elan-Rev apporte : un soutien dans la durée et un accompagnement vital »

« Quand je suis arrivée, je n’avais pas fait une nuit correcte depuis 6 mois. Chaque partie de mon corps me faisait souffrir au point que je redoutais de poser les pieds hors du lit le matin. J’avais fait le choix de ne jamais quitter mon travail, mais je le payais au prix fort. Un an plus tard, les douleurs avaient quasiment toutes disparues, le sommeil était moins perturbé, mon corps avait retrouvé une bonne partie de sa souplesse, et, cerise sur le gâteau, j’avais perdu 15 kilos ! Sans Elan-Rev, où serais-je aujourd’hui ? »

« Quant à moi j’avais très peur de reprendre le travail, les conditions psychologiques étaient particulièrement difficiles avant mon arrêt, et je redoutais le retour dans ce « trou noir », l’Equipe d’Elan-Rev m’a aidée à aborder la question avec un recul positif, et j’ai appliqué leurs « conseils pratiques » avec cet élan positif inculqué et finalement mon retour a été très bien accueilli et plutôt réussi. Je tenais à préciser, parce que c’est la question que l’on me pose souvent : Elan-Rev ce n’est pas un le « lieu des lamentations » où l’on « ressasse » ses soucis et ses traitements en cours ou passés, au contraire c’est un endroit POSITIF où discrètement et implicitement, nous nous soutenons et allons tous dans le même sens. Nous sommes tous là pour une raison similaire avec la même sensibilité un respect profond de l’autre, et notre objectif est le même, mais il y a beaucoup de pudeur dans tous nos échanges et cela aussi est un pas vers la resocialisation. C’est un pont vers la réalité active où l’on ne sera plus regardé comme un « malade », où l’on ne parlera plus de sa « pathologie » mais où l’on devra être comme une personne à qui l’on demande résultats et performance »

« Cette prise en charge permet à chacun de s'écouter, s'entendre, se connaître et se reconnaître dans son corps mais aussi dans tout son être. Cela passe par un entraînement sportif en groupe avec les animatrices compétentes, et un accompagnement diététique et psychologique facultatif. La dimension groupale est fondamentale et a été développée par mes co-équipières. Je rajouterai que la prime de plaisir, la cerise sur le gâteau, de cet entraînement est l'humour, cette capacité à se décaler de notre misère humaine. L'humour est présent dans nos échanges d'autant plus que nos échanges respectueux et pudiques permettent parfois de nous entendre vraiment. Quatre mois, c’est court. Deux ans ne sont pas de trop pour que se mette en place en chacun de nous ce processus de façon durable. »

« Et lorsque les traitements ont été terminés, j'ai eu toujours autant de soutien mais moi j'estimais que je ne progressais plus. Les douleurs étaient présentes et surtout je dormais plus. Je n'ai même pas réfléchi à la proposition d'ELAN REV. Je me suis dit prends le comme un CADEAU. Et je ne me suis pas trompée. Depuis ces 6 derniers mois, ma vie a changé. Les conseils prodigués, les différents exercices m'ont permis de retrouver sérénité et confiance en moi. J'ai réellement progressé physiquement, moralement et intellectuellement. Mes douleurs ont disparu, le sommeil retrouvé et j'ai perdu beaucoup de poids. J'ai repris mon travail à mi-temps thérapeutique depuis le 1er juin. Cela a été difficile physiquement mais je n'aurai pour rien au monde lâché mes séances car à chaque fois que la séance est terminée, c'est véritablement du bien-être. C'est ce bien être qui me fait revenir à chaque fois même si l'envie au départ n'est pas toujours là. Ce lieu permet aussi des échanges enrichissant avec deux professionnelles, et aussi entre nous. Mais attention, ce n'est surtout pas un lieu de LAMENTATIONS, bien au contraire. Nous pouvons dire que nous avons la POSITIVE ATTITUDE et à chaque progrès, c'est une nouvelle victoire, encore et encore".

Lire la lettre des patientes

   

Nos partenaires

Les partenaires qui s’engagent auprès de ELAN-REV partagent les missions de l’association, ses valeurs et l’intérêt commun pour la recherche et le développement de nouvelles approches et solutions à la problématique de la maladie chronique (en particulier le cancer) et du travail. Ils rendent possible la mise œuvre de ses actions et projets de recherche par leur financement [...]

Plus d'information

   

Dans cette rubrique

Sondage

Que pensez-vous de ce site (www.elan-rev.fr) ?